Accueil » Vivre au lycée

Visite du CEA CESTA

DSC_0360Départ 6h30 en direction du Commissariat à l’Energie Atomique et aux énergies alternatives (CEA). Bien accueillis avec un très bon petit déjeuner, nous avons poursuivi avec la présentation du centre. L’entreprise intervient dans quatre grands domaines : les énergies bas carbone, les technologies pour l’information et la santé, les très grandes infrastructures de recherches, et la défense ainsi que la sécurité globale. Depuis 1996, la France a définitivement arrêté les essais nucléaires, ainsi, pour tester les têtes nucléaires produites, l’entreprise utilise le Laser Mégajoule (LMJ).

Par la suite, un ingénieur en physique nucléaire, nous expliqua les principes de fusion et fission nucléaire et le fonctionnement du LMJ. Après une courte pause, nous avons eu l’occasion de réaliser cinq ateliers avec du matériel spécifique aux Travaux Pratiques (TP). Par exemple, des expériences basées sur des équipements complexes tels que des oscilloscopes derniers cris, des lasers de différentes radiations, des lampes à vapeurs, etc.

Nous avons poursuivi notre visite avec un Q.C.M. sur l’ensemble du fonctionnement du LMJ et de ses composantes, à l’aide d’une reproduction de ce dernier dans un couloir du CEA. Enfin le moment tant attendu de la journée : la visite du LMJ situé à 3km du centre où nous étions. Etant donné que le LMJ est un centre militaire voué au secret défense, les calculatrices, clés USB, portables, et tout autre appareil électronique pouvant stocker des données doivent être laissés à l’entrée.

La moindre poussière ou autres particules indésirables peut interférer avec le fonctionnement du laser. C’est pour cela que nous avons dû nous équiper de charlottes, chaussons, casques, blouses et oreillettes. Durant la visite d’un des 4 halls laser du site, le fonctionnement nous a été plus largement expliqué avec les infrastructures : c’est une installation majeure du programme Simulation. Il sert à étudier à petite échelle les conditions extrêmes atteintes lors dugoutte fonctionnement nucléaire des armes. Le LMJ est dimensionné pour délivrer sur une cible de 2mm, en quelques milliardièmes de seconde, une énergie lumineuse supérieure à un million de Joules. La chaleur engendrée par le laser devrait provoquer la fusion des atomes ( deutérium et tritium) à l’intérieur de la cible (Cf. photo ci-contre).

La visite était très impressionnante puisque le bâtiment est assez imposant ( 300m de longueur, 50m de large, 60m de hauteur), pour finalement réaliser uniquement quelques expériences nécessitant des mois et des mois de préparation, sur une cible de 2mm. Les réglages sont extrêmement précis, tout ce travail est un travail de rigueur et ne doit pas dévier du but original puisque d’une part un tir ( une expérience ) coûte 200 000 euros, et d’autre part le LMJ est un acteur clef de la recherche et de l’innovation technologique.

Thibaud, Hadrien, Chloé

TS  spécialité physique

1groupe