Accueil » Vivre au collège

EPI “Arts et Culture”

abadia vignetteDans le cadre de l’EPI “Arts et Culture”, le lundi 13 février, la classe de 4ème C a eu la chance de passer la journée au château d’Abbadia, pour une visite dans la matinée, et pour participer à un atelier artistique dans l’après-midi.

Voici quelques réactions des élèves :

“J’ai aimé la visite du château car je passe souvent devant et je n’étais jamais entrée à l’intérieur. Depuis le parc, la vue sur la mer et les montagnes est impressionnante.”

“Chaque pièce de la maison a une histoire. On retrouve le blason de sa famille un peu partout dans la maison.”

“Le château est un bijou d’architecture ; les sculptures d’animaux sont très bien réalisées et donnent un côté sauvage à la demeure.”

“J’ai beaucoup apprécié les motifs décorant les murs du château. Je les trouve très raffinés et impressionnants car ils ont été réalisés la main.”

“L’intérieur est chaleureux et accueillant. D’ailleurs, Antoine d’Abbadie aimait accueillir les voyageurs et les héberger.”

“J’ai aimé l’histoire d’Abdoula, l’esclave affranchi d’Antoine (une sculpture de lui trône en haut de l’escalier). Malheureusement, son destin a été tragique.”

“Nous avons découvert les secrets du château d’Abbadia, ses dizaines de pièces (dont la bibliothèque, avec ses calculatrices étranges), ainsi que la chapelle (il s’y est fait enterrer avec sa femme) et l’observatoire (étonnant avec ses machines surprenantes, en avance sur son temps). Visiter les lieux de vie de ce grand explorateur nous en apprend plus sur son quotidien et sa personnalité.”

“Antoine d’Abbadie était une personne formidable, un explorateur extraordinaire, un très grand lecteur, il était aussi un scientifique confirmé. Je ressentais la connaissance et la culture émaner des murs du château. J’ai également aimé tous les objets, venant des pays d’Europe ou d’Afrique.”

“Le château est rempli de phrases, de citations écrites sur les murs et les poutres, dans des langues différentes (basque, anglais, guèze…). L’une m’a plus intriguée : sur la cheminée du salon était écrit La vie passe aussi vite que la fumée.”

“L’artiste pluridisciplinaire Natacha Sansoz nous a montré des photos de ses créations ; on devait réaliser des cartes postales en faisant un collage original. C’était intéressant et assez amusant.”

“J’ai adoré l’atelier de l’après-midi : j’ai aimé être initié au détournement d’images. Une activité pleine de partage qui a plu à toute la classe.”

“L’atelier “carte postale” m’a particulièrement plu : découper, dessiner, coller ; cela a développé notre imagination et nous a appris à regarder les images différemment.”

“Cette journée a pu ouvrir nos esprits, nous a instruits tout en permettant de nous amuser.”